La région Tigré
ትግራይ ክልል

(Autres noms : Tigray, Tigrai)

La région Tigré est la plus septentrionale des 9 divisons ethniques (kililoch) de l’Ethiopie. Elle est issue du découpage administratif éthiopien de 1994-1995, qui eut lieu lors de la mise en place de République fédérale démocratique d’Éthiopie.

Les principales villes de la région sont Mékélé (la capitale), Abiy Addi, Adigrat, Adwa, Axoum, Humera, Shire, Korem, Alamata, Maychew, Wukro, Zalambessa et le village historique de Yeha.

Le Tigré est connu pour ses églises rupestres qui se trouvent à Takatisfi, Atsbi, Tembien, Wukro et dans le massif du Gheralta. Bien qu’ayant les mêmes caractéristiques architecturales que les églises de Lalibela, certaines d’entre elles sont plus anciennes et dateraient du 8ème siècle. Pour des raisons de sécurité, elles sont souvent localisées au sommet de falaises ou de collines abruptes. Le monastère de Debré Damo, par exemple, n’est accessible qu’en escaladant, à l’aide d’une corde, une falaise de 25 mètres.

ZONES

La région Tigré se décompose en 5 zones et 1 zone spéciale :

Tigré Centre (Mehakelegnaw)
Tigré Est (Misraqawi)
Tigré Nord-Ouest (Simien Mirabawi)
Tigré Ouest (Mirabawi)
Tigré Sud (Debubawi)
+ Mékélé (zone spéciale)

DÉMOGRAPHIE

Selon les estimations de 2005 de l’Agence Centrale de la Statistique éthiopienne (CSA), la région Tigré compte 4 334 996 habitants (2 136 000 hommes et 2 198 996 femmes). Parmi cette population, 81,2 % (3 519 000 habitants) est rurale alors que 18,8 % (816 000 habitants) est urbaine. Avec une superficie de 50 078 km2, la région a une densité de 86,56 habitants par km2.

Ces estimations sont basées sur le recensement de 1994. A cette époque, la population était de 3 136 267 habitants (1 542 165 hommes et 1 594 102 femmes). La population urbaine comptait 468 478 personnes alors que 2 667 789 personnes (environ 90 % de la population totale) étaient rurales.

Plusieurs religions sont représentées dans la région : les Chrétiens Orthodoxes (95,5 %), les Musulmans (4,1 %) et les Catholiques (0,4 %).

La majorité de la population est Tigréenne (94,98 %). Mais on compte également d’autres groupes ethniques : Amhara (2,6 %), Irob/Saho (0,7 %) et Kunama (0,05 %).

AGRICULTURE

L’Agence Centrale de la Statistique éthiopienne (CSA) estime qu’en 2005, les agriculteurs de la région Tigré possédaient 2 713 750 bovins (soit 7 % du cheptel total éthiopien), 72 640 moutons (0,42 %), 208 970 chèvres (1,61 %), 1 200 chevaux (moins de 0,1 %), 9 190 mules (6,24 %), 386 600 ânes (15,43 %), 32 650 chameaux (7,15 %), 3 180 240 volailles de toutes espèces (10,3 %) et 20 480 ruches (0,47 %).

Source : Wikipedia

Voir aussi :

Album photo de la région Tigré
Affiches de la région Tigré

Trackback this Post | Feed on comments to this Post

Laissez un commentaire sur cet article

web development