Bekele à nouveau sacré sur 10 000 m

L’Ethiopien Kenenisa Bekele, médaille d’or du 10 000 m aux Jeux de Pékin dimanche, est devenu le cinquième athlète à remporter deux fois la plus longue des distances de la piste aux JO. Si le Finlandais Paavo Nurmi avait réussi le doublé à huit ans d’intervalle (1920/1928), Bekele, déjà couronné en 2004 à Athènes, a égalé le Tchécoslovaque Emil Zatopek (1948/1952), le Finlandais Lasse Viren (1972/1976) et son comptriote Haile Gebreselassié (1996/2000).

Agé de 35 ans, Gebreselassié, détenteur du record du monde du marathon, a pris la 6ème place dimanche, débordé par le sprint d’adversaires plus jeunes. Bekele, 26 ans, a établi en 27 min 01 s 17 un nouveau record olympique, grâce à un ultime tour couru tambour battant. Le roi éthiopien a précédé, une fois de plus, et comme aux Jeux d’Athènes et lors des deux derniers Championnats du monde (2005/2007) son compatriote Sihine, crédité de 27 min 02 s 77.

Le Kényan Micah Kogo a empoché la médaille de bronze en 27 min 04 s 11, départagé à la photo finish avec son compatriote Moses Masai. Rôle dévolu généralement à l’équipe éthiopienne, ce sont les Erythréens qui ont pris dès le départ les rênes de la course, sous la surveillance de Bekele et de ses équipiers. En retrait pendant la première partie de l’épreuve, les maillots rouges du Kenya se sont rapprochés au 6ème km alors que Gebreselassié se portait en tête. En dépit de plusieurs accélérations, la course se décidait dans les 400 derniers mètres. Un fois encore à l’avantage de Bekele, qui espère réaliser le doublé avec le 5 000 m, ce qu’il n’avait pu accomplir à Athènes, battu par le Marocain Hicham El Guerrouj, vainqueur des 1 500 et 5 000 m.

Source : Le Monde, 17 août 2008

Trackback this Post | Feed on comments to this Post

Laissez un commentaire sur cet article

web development