Des milliers de personnes obtiennent un meilleur accès à l’eau potable dans le Tigré

Huit nouveaux points d’eau construits par le Comité International de la Croix-Rouge (CICR) dans le nord-ouest du Tigré ces six derniers mois ont été remis aux communautés locales cette semaine. Dorénavant, ils assurent l’approvisionnement en eau potable de plus de 11 000 habitants du woreda Tahtay Adiyabo.

« Nous passions plus de deux heures par jour à aller chercher de l’eau dans le Tekezé, mais depuis que le puits est terminé, nous pouvons avoir de l’eau potable en moins de 20 minutes », déclare Shewit Fisseha, une habitante de la région. « Le CICR nous a aidé non seulement en construisant les nouveaux points d’eau, ce qui a amélioré l’accès à l’eau potable de notre communauté, mais aussi en réparant les pompes à main existantes », dit Ato Abreah Alley, l’administrateur principal du district.

Les points d’eau – six forages et deux puits creusés à la main – ont été installés pour les communautés qui avaient de grandes difficultés à accéder à l’eau potable.

Le CICR a mené ces tâches en coopération avec le service des eaux du district et avec le soutien total des communautés intéressées. Il a en outre formé les habitants à l’utilisation et à l’entretien de l’équipement, et prévoit de terminer trois autres points d’eau dans le centre du Tigré avant la fin de l’année.

Source : Comité International de la Croix-Rouge, 21 novembre 2008

Trackback this Post | Feed on comments to this Post

Laissez un commentaire sur cet article

web development