L’Ethiopie déploie une force tampon dans la région d’Abyei au Soudan

Le ministère éthiopien des Affaires étrangères a indiqué jeudi que l’Ethiopie a déployé il y a quelques jours des forces de maintien de la paix dans la région controversée d’Abyei au Soudan.

Selon le département des Affaires étrangères, une telle mesure est intervenue après la signature d’un accord entre les dirigeants du Nord et Sud Soudan en vue de démilitariser la région disputée d’Abyei, permettant aux troupes de maintien de la paix de sécuriser la zone.

Le Conseil de sécurité de l’ONU a approuvé le mois dernier à l’unanimité le déploiement d’une force de 4 200 hommes dans cette partie du Soudan.

Ce nouveau détachement onusien, dénommé la Force de sécurité intérimaire des Nations unies pour Abyei (UNISFA), a été mandaté pour stabiliser la région au cours des six prochains mois.

L’Ethiopie se dit optimiste que l’UNISFA ne ménagera aucun effort pour mener à bien sa mission dans l’objectif de satisfaire toutes les parties concernées.

L’UNISFA a pour mission de protéger les civils en instaurant une zone tampon dans le but de rétablir la paix avant l’organisation d’un référendum dans la région pétrolifère d’Abyei. Cependant, il reste à préciser dans quelle mesure et à quelle date le référendum se tiendra.

Le Sud Soudan est devenu officiellement indépendant le 9 juillet 2011, à l’issue d’un vote massif en faveur d’une sécession avec le Nord.

Dans le cadre de la mission hybride des Nations unies et de l’Union africaine au Darfour, les forces éthiopiennes ont pris part à des missions de paix au Rwanda, Burundi et en République démocratique du Congo (RDC).

Source : Afrique Avenir, 15 juillet 2011

Trackback this Post | Feed on comments to this Post

Laissez un commentaire sur cet article

web development