Des pois chiches pour nourrir la Corne de l’Afrique

Un partenariat public-privé envisage d’accroître la production de pois chiches en Ethiopie, aujourd’hui confrontée à une des pires famines de son histoire.

Pois chiches, Chickpeas

Le projet “Enterprise EthioPEA” a été lancé lors d’une conférence de l’Initiative mondiale Clinton organisée à New York par l’ancien président Bill Clinton, en collaboration avec l’Agence des Etats-Unis pour le développement international (USAID), le Programme alimentaire mondial (PAM), la compagnie PepsiCo et la Fondation PepsiCo. Le projet vise à doubler la production actuelle de 200 000 tonnes de pois chiches de l’Ethiopie avec des semences de meilleure qualité, des techniques agricoles améliorées et une bonne irrigation pour 10 000 agriculteurs.

Avec une moyenne de 22 % de protéines, les pois chiches constituent une alternative nutritionnelle à la viande, permettant de réduire les maladies artérielles coronariennes et le diabète. Ces aliments supplémentaires seront distribués à 40 000 enfants éthiopiens âgés de 6 à 23 mois. Cela permettra également au PAM d’augmenter ses capacités d’aide alimentaire pour assister ceux qui sont le plus dans le besoin. A plus long terme, tous les partenaires étendront le programme afin de prévenir la malnutrition dans toute la Corne de l’Afrique. L’initiative profitera également de l’expertise agricole de PepsiCo et de l’USAID pour développer de nouveaux marchés intérieur et à l’exportation en améliorant la chaîne d’approvisionnement. « Les produits à base de pois chiches constituent un élément essentiel d’une stratégie visant à construire un commerce mondial de la nutrition de 30 milliards de dollars d’ici à 2020 », indique un communiqué de PepsiCo.

« Ce partenariat unique illustre les solutions que nous avons mises au point en nous fondant sur les réalités du marché et en combinant nos ressources afin de produire un effet durable de réduction de la faim et de la pauvreté, particulièrement essentielle au vu de la crise dans la Corne de l’Afrique », se félicite Rajiv Shah, un administrateur de l’USAID. Pour PepsiCo, l’investissement dans Enterprise EthioPEA entre dans le cadre d’une stratégie mondiale pour jouer le rôle de chef de file dans l’agriculture durable. « Nous sommes heureux de pouvoir combiner des réseaux locaux puissants, le savoir-faire qui a fait ses preuves dans l’aide au développement et les connaissances solides de l’industrie pour contribuer à la création de nouveaux marchés nationaux et d’exportations alimentaires », se réjouit Indra Nooyi, la PDG de PepsiCo. « Cette initiative aura un effet positif sur les revenus des agriculteurs locaux et sur la situation grave de la Corne de l’Afrique, et créera de nouvelles possibilités d’affaires pour PepsiCo. »

Source : L’Usine nouvelle, 29 septembre 2011

Trackback this Post | Feed on comments to this Post

Laissez un commentaire sur cet article

web development