Addis Abeba dispose d’une quinzaine de salles de cinéma

par Gaëlle Laleix

Ecouter le reportage

L’Ethiopie se targue d’être le premier pays du continent africain à avoir importé le cinéma sur son sol. C’était en 1896, l’empereur Ménélik II venait de faire venir le premier projecteur pour visionner un film sur les miracles de Jésus. Depuis, les Ethiopiens font plus que regarder des films ; ils en produisent aussi. Depuis 2010, la production tourne autour des 75-80 films par an. Tous en amharique, la langue officielle éthiopienne.

Source : RFI, 21 janvier 2012

Trackback this Post | Feed on comments to this Post

Laissez un commentaire sur cet article

web development