Warning: Use of undefined constant wp_cumulus_widget - assumed 'wp_cumulus_widget' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/19/d223858152/htdocs/wordpress/wp-content/plugins/wp-cumulus/wp-cumulus.php on line 375
La Chine va doubler ses niveaux d’investissements avec l’Ethiopie | Toi qui viens d'Ethiopie...

La Chine va doubler ses niveaux d’investissements avec l’Ethiopie


Warning: Use of undefined constant wpurl - assumed 'wpurl' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/19/d223858152/htdocs/wordpress/wp-content/plugins/add-to-facebook-plugin/addtofacebook.php on line 53

La Chine a ouvert une nouvelle fenêtre commerciale avec l’Éthiopie en annonçant une série de nouvelles mesures et en encourageant les sociétés chinoises à créer des parcs industriels dans ce pays d’Afrique de l’Est.

Le ministre chinois du Commerce, Chen Deming, à la tête de la délégation de son pays en visite en Éthiopie, a affirmé que son pays était prêt à appuyer et à encourager les compagnies à investir, à mettre sur pied des usines en Éthiopie et à investir dans le développement du sucre et d’autres industries de transformation.

« La Chine est prête à accroître son assistance et à augmenter ses prêts préférentiels pour promouvoir la coopération dans le domaine du transport, de l’électricité, des télécoms et à aider l’Éthiopie à améliorer son économie », a déclaré lundi le ministre chinois lors d’une cérémonie en Éthiopie. De manière plus spécifique, le ministre a affirmé que la Chine envisage de faire passer le volume des échanges avec l’Éthiopie à 3 milliards de dollars US à l’horizon 2015.

Les échanges commerciaux entre la Chine et l’Éthiopie ont atteint de nouveaux sommets lors des 11 derniers mois pour se hisser à un niveau historique de 1,376 milliard de dollars US, soit 20 fois plus que le niveau des échanges commerciaux des années 2000.

Le ministre des Finances éthiopien, Sufian Ahmed, a affirmé que le pays avait tiré d’importants bénéfices de sa coopération avec la Chine, dont la création de réseaux routiers, qui a permis aux zones rurales de l’Éthiopie de bénéficier de bonnes routes. « Les échanges commerciaux connaissent une croissance régulière. Cette croissance a été réalisée grâce aux quotas de libre accès que la Chine a offert », a affirmé le ministre éthiopien.

La délégation chinoise en visite a annoncé un programme d’accroissement significatif du volume des échanges pour au moins 30 pays africains classés parmi les pays les moins développés. Selon le ministre chinois, l’Éthiopie et les 29 autres pays africains pourraient exporter vers la Chine en hors taxes sur la base de 4 000 lignes tarifaires supplémentaires, ce qui représente une augmentation par rapport aux 400 lignes tarifaires dont jouit actuellement ce pays.

Il a affirmé que bien que la Chine soit un nouvel arrivant sur le marché des recettes tirées de l’Investissement direct à l’étranger en Afrique, il y avait un changement dans le scénario et les sociétés chinoises ont commencé à affluer en Afrique. « L’Éthiopie a assisté à l’afflux de sociétés chinoises dans son économie locale », a affirmé le ministre. Les sociétés chinoises ont investi environ 900 millions de dollars US dans l’économie éthiopienne, notamment dans les industries de l’acier, du papier, du verre et dans d’autres industries.

« Aussi bien l’Éthiopie que la Chine sont de grands pays agricoles avec une population nombreuse et ont en commun des déséquilibres similaires dans le développement économique », a affirmé le ministre Deming, tout en ajoutant : « Les deux pays ont beaucoup de choses à partager notamment dans le développement de l’agriculture, de l’industrie, de la création d’emplois et de la promotion d’un développement économique équilibré ».

Il a affirmé que la Chine était également prête à accroître le transfert de technologies pratiques à travers des démonstrations agricoles et le transfert d’experts agricoles. La Chine encouragera également la participation des sociétés chinoises dans les industries de transformation agricole éthiopiennes.

Ces mesures destinées à booster les échanges commerciaux bilatéraux avec l’Éthiopie ont été annoncées lors du périple du ministre chinois qui doit le mener dans cinq pays africains pour vulgariser l’opération d’aide globale d’un montant de 10 milliards de dollars US que la Chine compte mettre en œuvre en Afrique en trois ans.

L’Éthiopie est devenue l’un des tous premiers pays à bénéficier du plan d’action chinois, dans lequel Pékin a identifié huit secteurs-clé qui feront partie de l’opération d’aide globale mise sur pied par ce pays à l’intention du continent africain. Les secteurs visés incluent l’agriculture, l’énergie propre, la santé, l’allégement de la dette et l’accroissement de l’investissement à travers l’Afrique.

Source : Réussir, 12 janvier 2010

Trackback this Post | Feed on comments to this Post

Laissez un commentaire sur cet article

web development