La France accorde plus d’1 million d’euros supplémentaires au PAM en Ethiopie

La France a accordé une aide de plus d’un million d’euros au Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM) pour soutenir son programme alimentaire supplémentaire ciblé (TSF) en Ethiopie.

Selon le Directeur du PAM en Ethiopie, Mohamed Diab, cette contribution « intervient à point nommé » à un moment où le TSF rencontre des difficultés financières qui entravent la mise en œuvre de toutes ses composantes.

« Cette aide du gouvernement français permettra de nourrir une population estimée à 38 000 personnes en détresse alimentaire », a-t-il précisé.

Selon l’Office de coordination des affaires humanitaires de l’ONU (OCHA), l’Ethiopie a besoin d’une aide humanitaire urgente de 270 millions de dollars pour nourrir une population de 4,8 millions de personnes durant les six premiers mois de 2010.

Les populations nécessitant une aide alimentaire d’urgence sont réparties sur cinq régions de l’Ethiopie, à savoir les régions Somali (27 %), Oromia (20,8 %), Peuples du Sud (16 %), Amhara (19 %) et Tigré (12 %).

Le pays aura besoin de 529 148 tonnes de nourriture, précise l’organisation onusienne, soulignant que les populations menacées de famine ou de malnutrition a augmenté d’une manière significative.

D’après un rapport de la FAO, quelque 6,2 millions d’Ethiopiens souffrent de malnutrition, soit 44 % de la population de l’Ethiopie estimée à près de 80 millions d’habitants.

Les effets du phénomène météorologique El Nino, qui provoque habituellement des pluies torrentielles vers la fin de l’année, pourraient aggraver la situation : inondations et torrents de boue pourraient dévaster les cultures sur pied et dans les granges, aggravant ainsi les pertes de bétail et les dégâts aux habitations et aux infrastructures.

Source : Casafree, 18 mars 2010

Trackback this Post | Feed on comments to this Post

Laissez un commentaire sur cet article

web development