La BAD accord un prêt de 125,6 millions de dollars pour le projet de corridor routier entre le Kenya et l’Ethiopie

La Banque africaine de développement (BAD) a accordé un prêt de 125,6 millions de dollars à l’Ethiopie pour la réalisation du projet de corridor routier Mombasa-Nairobi-Addis Ababa, rapporte mercredi le quotidien local The Ethiopian Herald.

Ce projet prévoit la construction et le bitumage de 438 km de route, y compris le tronçon de 245 km Merille River-Marsabit-Turbi au Kenya et le tronçon de 193 km reliant Hagere Mariam-Yabelo-Mega en Ethiopie, la construction d’infrastructures socioéconomiques le long de la route et la construction d’un poste frontière à guichet unique.

Il vise l’amélioration des transports entre le Kenya et l’Ethiopie dans l’intérêt des deux pays et de la région. Une fois achevé, ce projet devrait réduire les coûts de transport et d’expédition entre les deux pays, réduire les délais de transit des importations et des exportations et accroître le volume des marchandises éthiopiennes qui transitent par le port de Mombasa au Kenya, ajoute la publication.

Par ailleurs, ce projet va promouvoir le commerce et l’intégration régionale, le développement du commerce intra-régional entre l’Ethiopie et le Kenya, d’une part, et dans l’Est et la Corne de l’Afrique, d’autre part.

Ce projet s’inscrit dans la droite ligne des Stratégies de réduction de la pauvreté de ces deux pays ainsi que des stratégies d’assistance du Groupe de la Banque. La deuxième Stratégie nationale de réduction de la pauvreté 2005-2010 de l’Ethiopie, désigné sous le nom de “Plan de développement accéléré et durable en vue de l’élimination de la pauvreté” (PASDEP), accorde une haute priorité au développement de l’infrastructure à l’appui de l’industrialisation et de la commercialisation de l’agriculture.

Conçu pour lever les obstacles au développement résultant de la médiocrité de l’infrastructure de transport et du manque de liaisons inter-régionales, le projet cadre bien avec la stratégie de la Banque 2008-2012 à moyen terme pour la promotion du développement de l’infrastructure et l’intégration régionale.

Source : Casafree, 17 juin 2010

Trackback this Post | Feed on comments to this Post

Laissez un commentaire sur cet article

web development