L’Ethiopie vise un million de touristes en 2020

La nouvelle stratégie touristique de l’Ethiopie vise à atteindre un million de touristes en 2020, a annoncé lundi le ministre de la Culture et du tourisme, Mahmoud Drir.

Cette stratégie se propose de promouvoir la richesse et le potentiel culturel et naturel de l’Ethiopie et à ériger le pays en une destination touristique par excellence en Afrique. L’Ethiopie regorge en effet de magnifiques sites pour attirer les touristes dont huit d’entre eux sont classés patrimoines mondiaux de l’UNESCO. « La nouvelle politique va se concentrer sur la diversité culturelle et le patrimoine historique, social et religieux du pays », a expliqué le ministre.

Selon lui, les recettes touristiques de l’Ethiopie sont estimées à 222,2 millions de dollars (3 milliards de birr) durant l’actuel exercice fiscal qui s’est achevé en juillet dernier. L’année budgétaire éthiopienne débute le 12 septembre de chaque année, l’Ethiopie étant le seul pays au monde qui applique le calendrier julien. Ainsi, le nombre de touristes ayant visité le pays au cours de cette année s’élève à 500 000 personnes, soit une hausse de 13,5 % par rapport à l’année écoulée, a-t-il précisé, soulignant que cette performance est due aux différentes activités de promotion touristique menées par le ministère et à l’amélioration des infrastructures touristiques.

« Le développement des infrastructures a significativement contribué à l’expansion de l’industrie du tourisme dans le pays. A cet égard, le gouvernement a accordé une attention particulière au secteur privé si bien que le nombre d’établissements hôteliers et d’agences de voyage ne cesse de s’accroître », a expliqué M. Dirir.

Plusieurs projets sont entrain d’être mis en œuvre en vue de promouvoir l’industrie touristique d’autant que la Banque Mondiale a débloqué en 2009 un octroi à hauteur de 35 millions USD pour relancer le secteur.

Sources : Casafree, 30 août 2010
Agence de Presse Africaine, 31 août 2010

Trackback this Post | Feed on comments to this Post

Laissez un commentaire sur cet article

web development