Déclin de la monnaie éthiopienne face au dollar

La monnaie éthiopienne, le birr, a perdu du terrain face au dollar américain dans la mesure où un billet vert s’échangeait mercredi à 16,35 birr, soit une baisse de 20 %.

Le birr a, en effet, chuté de manière vertigineuse face au dollar en l’espace d’une journée. Dimanche dernier le dollar américain s’échangeait à 13,62 birr.

La baisse du birr, qui intervient alors que le pays se lance dans la mise en œuvre d’un plan quinquennal de développement visant à promouvoir l’économie nationale et à hisser l’Ethiopie au rang des pays à revenu intermédiaire, pourrait s’expliquer par un ralentissement de son économie qui table sur un taux de croissance de 10 % lors du prochain exercice budgétaire. L’année budgétaire débute le 12 septembre en Ethiopie, seul pays au monde qui applique le calendrier julien.

En mars dernier, le Fonds monétaire international (FMI) avait recommandé à l’Ethiopie plus de rigueur dans le contrôle de son système financier, dont les dysfonctionnements compromettent le succès des efforts budgétaires consentis par l’Etat.

L’institution de Bretton Woods s’est inquiétée, à l’issue d’une mission de deux semaines à Addis Abeba, de voir les banques accorder des prêts à des taux d’intérêt inférieurs à l’inflation, provoquant un emballement du crédit dans un pays où « les perspectives économiques restent généralement favorables avec la poursuite prévue d’une forte croissance économique ».

« Les efforts en cours pour réduire l’inflation et reconstituer les réserves en devises exigeront de contrôler étroitement la hausse de la masse monétaire et de parvenir à des taux d’intérêt qui soient positifs en termes réels », selon le FMI.

L’Ethiopie est l’un des pays les plus pauvres au monde où près de 77 % de la population vivent avec moins de 2 dollars par jour. Plus de 50 % de la population éthiopienne souffrent de malnutrition chronique et la moitié seulement a accès à l’eau potable.

Source : Casafree, 2 septembre 2010

Trackback this Post | Feed on comments to this Post

Laissez un commentaire sur cet article

web development