Warning: Use of undefined constant wpurl - assumed 'wpurl' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/19/d223858152/htdocs/wordpress/wp-content/plugins/add-to-facebook-plugin/addtofacebook.php on line 53

par Pierre Bocev

Helmut Ziegert, chercheur allemand, se déclare certain d’avoir localisé en Éthiopie l’endroit qui abritait, selon la Bible, les Tables de la Loi données à Moïse sur le mont Sinaï.

Un chercheur allemand, l’archéologue Helmut Ziegert, est persuadé d’avoir découvert les vestiges du palais construit il y a trois millénaires pour la reine de Saba.

Personnage mythique s’il en est. L’amie, ou alors l’épouse, à moins que ce ne soit la concubine, du roi Salomon. La femme qui selon la Bible est venue le voir à Jérusalem avec des « chameaux chargés d’aromates, d’or en grande quantité et de pierres précieuses ». Qui en a eu un fils, Menelik, dont 225 générations plus tard, Haïlé Selassié, le dernier empereur d’Éthiopie emporté en 1974 par la révolution afro-marxiste, s’est toujours réclamé.

Autant dire que les fouilles du professeur Ziegert, alerte septuagénaire à la culture encyclopédique, ne laissent pas indifférent. C’est à Axoum, en Éthiopie, qu’il s’achar­ne de­puis bientôt quinze ans à coups de pinceau et de spatule.

C’est là, selon un communiqué de l’Université de Hambourg, qu’il a « découvert le palais de la reine de Saba, datant du 10ème siècle avant Jésus-Christ» . L’en­droit où « pourrait aussi avoir été gardée un temps » la non moins emblématique Ar­che d’alliance, mythe fondateur s’il en est du monothéisme judéo-chrétien. Ce serait le coffre en bois d’acacia, recouvert d’or, contenant les dix commandements tels que révélés à Moïse. L’objet de la quête d’Indiana Jones dans les Aventuriers de l’arche perdue en 1981.

Lire la suite…